Otoendoscopie 2 : Bouchon Proximal Nécropurulent

Vous êtes ici :

L’otoedensocopiqe a révolutionné la prise en charge des otites, au même titre que l’imagerie en coupe (scanner, IRM). Pour l’illustrer nous publions chaque jeudi une image montrant la richesse sémiologique et thérapeutique de cet outil.

Aujourd’hui un bouchon proximal nécropurulent, formé de tissus morts, de pus et probablement de biofilm. Ces bouchons sont fréquents lors d’otite suppurée chronique chez le chien et sont une source de pérennisation importante. Leur extraction par contrôle endoscopique est un des apports les plus significatifs de l’otoendoscopie au traitement des otites suppurées rebelles du chien.

Bouchon proximal nécropurulent d’une otite suppurée chez un chien, aspect après première irrigation du mat

Ces articles peuvent vous intéresser.

et beaucoup d'autres encore