Les chéilites ou inflammations des lèvres chez le chien

Vous êtes ici :

Les chéilites ou inflammations des lèvres sont une des manifestations fréquentes de la dermatite atopique chez le chien, notamment au niveau de la lèvre inférieure. Leur existence est même un critère de diagnostic majeur de la DA.

D’ailleurs une étude allemande récente montre que les principales causes de chéilite inférieure sont la dermatite atopique (40/56) avec des complications infectieuses plus fréquentes et plus graves chez les animaux qui présentent un pli labial profond. Ces infections sont identiques à celles que l’on observe dans les plis ou sur la peau des chiens atopiques, dominées par les staphylocoques et les levures du genre Malassezia, mais avec une plus grande fréquence des infections à Pseudomonas sp. (bouche et humidité obligent) et Escherichia coli (probablement à cause du léchage anal).

L’interprétation des examens cytologiques est toutefois délicate dans une zone aussi naturellement riche. Ainsi les différences de fréquence d’isolement de Malassezia ne sont pas très significatives entre lèvres saines et lèvres enflammées (66 vs 56%) et ne le sont pas pour les coques (100 vs 100%) et les bacilles (89 vs 94%). C’est la présence de cellules inflammatoires qui fait bien évidemment la différence : 86 vs 20% pour les neutrophiles et 18 vs 4% pour les macrophages.

Les auteurs de cette étude ont aussi comparé trois techniques : écouvillon, impression et scotch, sans trouver de différence d’efficacité en dehors de l’isolement de bacilles plus faible avec le scotch.

Doelle M, Loeffler A, Wolf K, Kostka V, Linek M. Clinical features, cytology and bacterial culture results in dogs with and without cheilitis and comparison of three sampling techniques. Vet Dermatol. 2016.

Ces articles peuvent vous intéresser.

et beaucoup d'autres encore