Intuber un furet

Vous êtes ici :

Après induction, ouvrir le plus largement possible la bouche (les pas d’âne « furets » ne permettent en général pas une ouverture suffisante de la bouche : un pas d’âne lapin permet une plus grande ouverture), saisir la langue et demander à l’assistant de lâcher la tête : le poids de la tête, uniquement maintenue par la traction de la langue, permet une extension idéale pour visualiser l’ouverture trachéale.

 

Par le Dr Quinton, dip. ECZM

Ces articles peuvent vous intéresser.

et beaucoup d'autres encore