• animation-bandeau08
  • animation-bandeau03
  • animation-bandeau04
  • animation-bandeau01
  • animation-bandeau07
  • animation-bandeau02
  • animation-bandeau09
  • animation-bandeau06
  • animation-bandeau10
  • animation-bandeau05

Pneumologie et appareil respiratoire

 

Cette discipline est vouée à l’exploration des maladies qui touchent le système respiratoire inférieur :
la trachée, les bronches, la cavité pleurale et les poumons. Elles ont diverses origines :

  • Congénitale (l’animal naît avec une maladie respiratoire : fibrose pulmonaire par exemple.)
  • Parasitaires (en fonction du cadre et lieu de vie de l’animal, celles-ci sont plus ou moins fréquentes)
  • Bactériennes
  • Virales (telle que la toux du chenil, qui est une combinaison de virus et de bactéries)
  • Auto-immunes
  • Acquises (collapsus trachéal par exemple)
  • Cancéreuse…

L’exploration des maladies de l’appareil respiratoire se fait initialement par des examens sanguins (prise de sang), d’urine et d’imagerie (telle que l’échographie ou la radiographie).
Pour ce, l’animal doit-être A JEUN, de la veille au soir (l’eau peut rester à sa disposition).
Si c’est indiqué, à la suite de ces examens, une bronchoscopie avec un lavage bronchoalvéolaire peut être recommandée.  

La bronchoscopie est un examen sous anesthésie générale, au cours duquel une caméra est introduite dans la trachée, jusque dans les bronches. Les bronches des deux poumons sont examinées, suite à quoi du sérum physiologique stérile est injecté au travers de l’endoscope, et ré-aspiré de manière à être soumis pour culture bactériologique et analyse cytologique.

endo