• animation bandeau08
  • animation bandeau03
  • animation bandeau04
  • animation bandeau01
  • animation bandeau07
  • animation bandeau02
  • animation bandeau09
  • animation bandeau06
  • animation bandeau10
  • animation bandeau05

Endoscopie

L’examen endoscopique est un acte variable selon l’organe exploré. Dans tous les cas, c’est une procedure permettant d’observer (voire de prendre des biopsies) l’intérieur d’un organe creux, sans l’ouvrir chirurgicalement. L’endoscopie est donc un examen non invasif, mais qui requiert néanmoins une anesthésie générale.

En gastro-entérologie, les examens se font avec un gastroscope. Un gastroscope est un long tube à l’extrémité duquel se situe une caméra et une source de lumière. Grâce à cet appareil, on effectue :

  • des gastro-duodénoscopies: au cours de cet examen l’oesophage, l’estomac et le duodénum (1ere partie de l’intestin, juste après l’estomac), sont explorés. L’animal doit être à jeun de 18 heures au moment de l’acte (dernier repas la veille de l’examen, à midi)
  • des coloscopies: au cours de cet examen, l’ensemble du colon est examiné, et parfois, la partie la plus terminale de l’intestin: l’iléon, si la caméra peut y pénétrer. Cet examen requiert une préparation : L’animal doit être à jeun de 12 heures au moment de la consultation. Demandez à votre vétérinaire une prescription de Forlax (4g pour les chats et petits chiens, 20g pour les grands chiens), à administrer à votre animal, 3 fois par jour, pendant les 3 jours qui précèdent l’endoscopie. Pendant ces 3 jours qui précèdent la consultation l’animal ne doit manger QUE de la viande blanche. Votre animal est hospitalisé 48 heures. Le jour de la consultation, (sous anesthésie générale si nécessaire, en particulier pour les chats) un premier lavement sera réalisé. Le lendemain, un autre lavement est réalisé, suivi de la coloscopie.

Pour ces procédures, votre animal doit ne pas avoir pris d’antibiotiques ou de corticoïdes dans les 6 jours précédant l’examen.

En urologie, les examens se font de manière stérile un fibroscope souple ou rigide. On effectue :

  • des cystoscopies : au cours de cet examen, la caméra est insérée dans l’urètre, qui est observé sur toute la longueur, jusque dans la vessie, qui est observée dans son intégrité (y compris l’insertion des uretères venant des reins) de l’intérieur. Des biopsies sont prises en cas de besoin.
  • des vaginoscopies : au cours de cet examen, la camera est insérée dans le vagin, des biopsies sont prises si nécessaires.



En pneumologie, les examens se font de manière stérile, avec un fibroscope souple, passé dans la trachée :

  • trachéoscopie: examen de la trachée
  • bronchoscopie: passage dans la trachée, jusque dans les bronches, dans les 2 poumons

Pour ces procédures, votre animal ne doit pas avoir reçu d’antibiotiques ou de corticoïdes dans les 6 jours qui précèdent l’examen. Ceci pourrait en modifier les résultats.

En cas de besoin, un lavage broncho-alvéolaire  (LBA) est effectué. Ceci consiste en l’injection de sérum physiologique stérile dans les bronches, à l’endroit ou la lésion a été identifiée, suivi de la récupération de ce liquide afin d’en faire l’analyse cytologique et bactériologique.  En vue d’un LBA, votre animal doit ne pas avoir pris d’antibiotiques ou corticoïdes dans les 6 jours précédant l’examen.

Le vétérinaire interniste vous expliquera en consultation les indications de ces procédures.